La lettre de Saint-Jean

Jeudi 11 mars 2021

Actualités Articles parus Cinéma Eden fermé Expositions Agenda loisirs Légende de Saint-Jean Associations Covid-19 Retour au site

Voici la lettre de Saint-Jean n° 7. Les associations vont sans doute pouvoir imaginer un retour de leurs activités avec le printemps. Je leur offre une visibilité  gratuite dans cette lettre hebdomadaire.

Une nouvelle rubriques apparaît : La légende de Saint-Jean, 4 épisodes, écrite par Noël Santon, décédée à Saint-Jean d’Angély en 1958 et née en 1900 à St-Julien de l’Escap. (voir la bio)  
Pour votre confort, servez-vous de la barre d’icones, ci-dessus, pour aller directement à la rubrique qui vous intéresse. (dans l’ordre, actualités, articles, cinéma, expos, agenda loisirs, légende, associations, Covid-19 et retour au site)
Je vous souhaite une agréable lecture et surtout une bonne santé !

Franck

Covid-19

Les pharmacies vaccinent.
En plus du centre de vaccination et de l’hôpital, à partir du lundi 15 mars, les pharmaciens rejoignent les médecins, les sages-femmes et les infirmier(e)s et pourront injecter les vaccins contre la Covid-19.  Tout çà devrait permettre une vaccination à tour de bras si les doses arrivent.

Dépistage Covid-19
Une journée de tests est prévue le mercredi 17 mars au centre des Bénédictines côté rue des remparts de 8h15 à 12h30. Gratuit et sans ordonnance.

Actualités

Conseil municipal
Il aura lieu le jeudi 18 mars 2021. Suite à la crise sanitaire il se déroulera en visio-conférence. 

Gare aux fientes !
Malgré les captures et la stérilisation du pigeonnier du square Régnaud, les dégâts occasionnés par ces volatiles sont encore importants. La mairie va faire appel à un fauconnier pour effrayer ces oiseaux et minimiser les déjections qui ornent nos trottoirs. 

Bilan à la baisse des truffes.
195 kg vendus en Charente maritime contre 465 kg l’an dernier ce résultat est dû à un été beaucoup trop sec pour les truffes.

Avis d’appel à la concurrence.
En vue de permettre l’exploitation du snack-bar, du minigolf et des pédalos du plan d’eau de Bernouët, la Ville de Saint-Jean d’Angély souhaite confier la gestion de ses équipements sur la base d’une convention d’occupation temporaire du domaine public communal. (Suite)

Ouverture de la pêche le 13 mars.
Un lâcher de truites
sera fait avant l’ouverture. D’autres lâchers auront également lieu dans les mois de mars, avril et mai. 
Les pêcheurs peuvent prendre directement leur carte de pêche en ligne sur  le site cartedepeche.fr .
Les dépositaires Discount Pêche et Gamm Vert délivrent les cartes de pêche.

*

Associations

L’Association Signaleurs Radio Angériens (ASRA) 

Nous annonce l’annulation de la course Bordeaux Saintes qui était prévue le 14 mars et le report du semi-marathon du 9 juin au 27 juin. En espérant que les contraintes sanitaires le  permettront.

La croix rouge
Est ouverte les lundis, mardis et jeudis de 13h30 à 17h au 19 Avenue Port Mahon à Saint-Jean pour la vente de vêtements,  de vaisselle, de linge de maison et de bibelots.
Les conditions sanitaires sont optimales  avec fléchage. 
Chaque deuxième  semaine du mois il y a un coup de balai sur un rayon précis.



Expositions

Christophe Bertin
Exposition à l’office du tourisme place du Pilori des œuvres de Christophe Bertin jusqu’au 31 mars aux heures d’ouverture de l’office.

Etienne De Grati
Nouvel arrivant à Saint-Jean d’Angély, il s’est installé au 25 rue de la grosse horloge. Il propose des cours de peinture, huile et acrylique, et bien sûr il expose ses œuvres dans son atelier. Pour tout renseignement Tél : 06.20.21.04.44. Site internet

Les Clowns
Thierry Warion expose au bureau d’information touristique de Matha. Les mercredis et vendredis de février et mars.

Agenda loisirs ?

Rien à signaler pour l’instant.*


La légende de Saint-Jean

Sous l’immense voûte nocturne, les torches du camp jetaient de vacillantes clartés ainsi que des feux de joie. Les silhouettes des soldats, allant et venant, apparaissaient déformées, en fantastiques ombres chinoises. Çà et la retentissaient des cris, des chants allègres, tandis qu’on achevait de s’installer pour la nuit.

Malgré la fatigue du combat une animation triomphante régnait dans l’énorme bivouac protégé par des troncs d’arbres hâtivement abattus, des tas de pierres, des files de lourds chariots dételés. Des monceaux d’armes et de trophées pris à l’ennemi s’entassaient. Les chevaux eux-mêmes encore couverts de poussière et de sang séché, hennissaient joyeusement, semblait-il, en dévorant les bottes d’herbage que leur jetaient les écuyers. Les lances fichées en terre, les épées accrochées aux piquets, les casques des guerriers, scintillaient aux flammes rougeâtres des foyers et des torches. Accroupis au seuil des tentes, le gobelet en main, ou vaquant aux soins du campement, les trente mille hommes composant l’armée du roi…(Suite du récit)*


Articles parus



Histoire Articles récents Informations

Prochaine lettre le jeudi 18 mars 2021

Voir les lettres anciennes

error: Contenu protégé !!
Défilement vers le haut